juillet 21, 2020 Juliette Gallet

Pourquoi souhaites-tu devenir entrepreneure ?

Je suis architecte et chercheuse en urbanisme et passionnée par mon domaine. Ayant des facilités à faire des liens entre différents secteurs, je peux intuitivement proposer des innovations transversales pour résoudre des problématiques liées à mon domaine. L’entrepreneuriat me permet d’explorer librement cette particularité.

A quel besoin répond ton projet ?

L’application numérique proposée :

1. répond au besoin de compréhension et de dialogue entre les professionnel-lle-s en charge de la construction du territoire et la population autour des questions d’urbanisme : consultation publique relative aux PDcom, concertation lors des Plan Localisé de Quartier (PLQ).

2. offre l’opportunité de créer une base de données de propositions citoyennes à disposition des professionnel-lle-s (architectes, urbanistes) pour concevoir leur projet.

3. répond au besoin des citoyen-nne-s de s’exprimer et d’influencer la construction de leur cadre de vie.

Quel impact durable souhaites-tu avoir grâce à ton projet ?

Je souhaite, par ce projet, offrir la possibilité aux acteurs-trices concerné-e-s par la construction du territoire (citoyen-nne-s, autorités chargées du territoire et promoteurs-trices) un outil facilitateur :

1. Les citoyen-nne-s peuvent exprimer leurs idées concernant leur quartier sous forme d’aménagements. En effet, les habitant-e-s sont les mieux placé-e-s pour suggérer des améliorations auxquelles les professionnel-lle-s n’auraient pas pensé. Ils/Elles peuvent contribuer au développement durable au travers de leurs propositions.
= outil démocratique, d’expression et d’action pour les citoyens.

2. Les autorités chargées du développement du territoire disposent de propositions citoyennes construites, compréhensibles et analysables. Elles peuvent donc prendre en considération la voie de leurs administré-e-s.
Lors des procédures de PLQ, les propositions citoyennes analysées peuvent être utiles aux autorités à différentes phases : l’élaboration, le préavis et la gestion des oppositions et recours.
=outil démocratique, facilitateur pour l’adoption des PLQ et optimisation pour l’état.

3. Les promoteurs-trices intégrant les données citoyennes dans leur PLQ réduisent le risque de préavis négatif de la part des autorités ainsi que les oppositions et recours de la part des citoyen-nne-s
= outil démocratique, facilitateur pour l’adoption du PLQ, réduction du délai de l’émergence du projet.

Pourquoi t’es-tu inscrite au Prix IDDEA ?

1. Pour expliquer les intérêts de l’application d’urbanisme démocratique auprès des citoyen-nne-s comme auprès des autorités en charge du territoire. L’objectif visé est de suggérer l’implémentation automatique de cet outil numérique de concertation lors des procédures PLQ et d’en démontrer les avantages multiples pour l’ensemble des acteurs-trices.

2. Pour communiquer sur la recherche du financement nécessaire au développement de l’application. Un prototype de l’application a déjà été testé et fortement apprécié par la population lancéenne lors de la Quinzaine de l’urbanisme 2019. L’initiative des autorités lancéennes a permis la récolte de propositions des habitant-e-s sur le quartier de l’Avenir faisant partie intégrante de la consultation publique du plan directeur communale de Lancy. Les propositions des habitant-e-s et leur analyse ont été intégrées au PDcom de la Ville de Lancy sous forme de fiche sectorielle.

Les citoyen-nne-s sensibles aux intérêts de l’outil proposé peuvent soutenir le projet sur la plateforme crowdfunding bientôt disponible.
Je recherche également un ou plusieurs investisseurs privé ou public.

Qu’est-ce que le Prix IDDEA peut t’apporter ?

1. La visibilité du projet

2. L’accompagnement pour le business plan et pour le plan financier le plus efficient pour l’ensemble des acteurs-trices impliqué-e-s dans le développement de l’application.

3. Une mise en relation avec les professionnel-lle-s qui peuvent sensiblement contribuer à mise en place du projet.