13 décembre 2017 Prix IDDEA

Interview du lauréat Jean David

Jean David a gagné le premier prix du concours IDDEA 2017. Cet amoureux de la vie à la saine ambition nous en raconte un peu plus sur lui, son projet et sa passion du fromage…

 

Qui êtes-vous et comment êtes-vous arrivé au Prix IDDEA ?

 

Je suis né à Genève il y a 34 ans et je me définis comme un être bon vivant qui aime bien manger…Simple de personnalité et proche de la nature, je cherchais depuis un bon moment un moyen de financer ma fromagerie mobile.

 

Parlez-nous justement de cette fromagerie mobile…

 

Il s’agit d’une roulotte tractée par des chevaux à l’intérieur de laquelle il y a un petit laboratoire de transformation laitière. Le principe est de passer dans les fermes genevoises et d’acheter leur lait pour ensuite en faire de la raclette….genevoise !

Mon concept est de valoriser et de soutenir les producteurs laitiers locaux en doublant leur chiffre de vente. De moins de 50 centimes le litre actuellement, je leur offrirai du 1 CHF par litre. Ma motivation est d’apporter une solution pour les agriculteurs qui ont la corde au cou.

 

Je prévois aussi de mettre en place des ateliers à la ferme pour les jeunes de nos écoles afin de leur faire découvrir la fabrication du fromage.

 

Cette fromagerie mobile vous prend-elle 100% de votre temps ?

Pour l’instant non pas encore, mais d’ici le début de l’année prochaine oui. Je vais commencer à construire ma fromagerie mobile et j’espère que dès l’automne prochain les genevois pourront déguster leur première raclette !

 

Être fromager, c’est un rêve de gosse ?

Oui, mon grand père l’était et je monte à l’alpage depuis l’âge de douze ans.

 

Si la vie était un fromage elle serait… 

Une bonne raclette !

 

Le Prix IDDEA étant terminé, quelles sont vos prochaines grandes étapes ?

Le prochain grand challenge est de trouver un espace pour mes chevaux dans le canton de Genève ainsi qu’une place où construire la fromagerie.